Site officiel de la Ville d'Amboise

www.ville-amboise.fr > Culture pour tous > Archives municipales

PrésentationPartager...impdef+-

Collecter, classer, conserver...

 

Fermeture de la salle de lecture des Archives Municipales au public du 11 août au 3 septembre 2014.

 

Les archives municipales remplissent une double mission :
- Collecter, classer et conserver les documents produits par la ville d’Amboise ou ayant un rapport avec son évolution historique
- Communiquer aux services municipaux et au public les fonds constitués dans le respect des règles de communicabilité.


Consultation 

- La consultation s’effectue sur place en salle de lecture du service des archives municipales.
- L’accès au document est gratuit, sur présentation d’une pièce d’identité, après consultation et acceptation du règlement de la salle de lecture et doit être renouvelée chaque année civile. Ajouter lien téléchargement règlement salle de lecture et fiche de lecteur.
- Les documents peuvent être consultés librement sauf s’ils entrent dans la catégorie des documents pour lesquels des délais de communicabilité ont été fixés afin de préserver la vie privée ou la sûreté de l’état, ou si les documents ne sont pas consultable du fait de leur état de conservation.
- Le personnel des archives accueille et accompagne les lecteurs dans le cadre de leurs recherches.
- Les archives sont consultables aux horaires suivants :
- Les mardis et jeudis de 13h30 à 17h30 ou sur rendez-vous.

Reprographie 

Contrairement à la consultation, la reproduction de documents d’archives n’est pas un droit. Elle constitue une facilité accordée ou non en fonction de l’état du document. Les photocopies sont gratuites et effectuées par la personne du service après accord.
Elles sont interdites pour les documents reliés (registres, livres…), les documents de grands formats (plans, affiches…) ainsi que pour les documents dont l’état interdit une manipulation excessive à cause de la fragilité du support ou en raison de leur dégradation. La reproduction photographique ou numérique des documents (sans flash) est autorisée après autorisation du service.


Demande de recherche

Les recherches peuvent être effectuées par correspondance à réception d'une demande écrite à partir d’indications précises (fournir une enveloppe timbrée pour le retour) ou par mail auprès du service.

 

 

 

Carte de Cassini - © Archives départementales d'Indre-et-Loire


Historique

Le 5 novembre 1792, la commune d’Amboise confisque et transfère à la « maison commune » les registres paroissiaux des églises Notre-Dame-en-Grève, Notre-Dame-du-Bout-des-Ponts, Saint-Denis ainsi que de l’hôtel Dieu après les avoir inventoriés. À la même époque, la commune acquiert par transfert de pouvoir une partie des archives seigneuriales et de l’exercice du pouvoir municipal sur la ville d’Amboise. Un inventaire réalisé en l’An VIII, énumère les archives présentes dans un « lieu de séance ». Celui-ci a été constitué en exécution d’un arrêté des consuls du 17 ventôse de l’An VIII : on y fait mention d’archives anciennes mais aussi de documents usuels de la municipalité d’Amboise rangés dans différents meubles présents dans les salles de l’édifice. Le 1er janvier 1818, en exécution d’une circulaire du préfet du 11 août 1817, est dressé un nouvel inventaire similaire au précédent. En 1855 on transfère la mairie avec la Justice de Paix  dans un autre bâtiment, l’hôtel de ville, la maison commune étant devenue insuffisante. Dès cette date, les archives sont conservées dans ce nouveau lieu de l’exercice du pouvoir municipal.
Étienne Jean-Baptiste Cartier, fondateur de la Revue numismatique,  chevalier de l’ordre impérial de la légion d’honneur et membre correspondant de l’Institut, avait « étiqueté, daté les chartes papiers et registres » mais également « analysé les pièces les plus importantes » issues des fonds d’archives de la ville. Le 8 mai 1860, lors d’une délibération du conseil municipal est évoqué la nomination d’un nouvel archiviste pour la ville d’Amboise suite au décès dudit Cartier, afin d’opérer un classement des archives communales : il s’agit d’Étienne Cartier fils, théoricien de l’art qui prend la fonction d’« archiviste honoraire de la ville d’Amboise ». Dans une lettre, ce dernier accepte presque à regret la proposition et demande qu’on lui laisse suffisamment de temps pour mener à bien la réalisation de l’inventaire. Il semble qu’il y renonça durant l’année 1862. Les pressions incessantes du préfet amène en conséquence la municipalité à trouver au plus tôt une solution, et propose même de s’entendre avec d’autres municipalités dans la même situation en engageant un paléographe pour classer et inventorier les archives. L’abbé Casimir Chevalier, chevalier de la légion d’honneur, officier d’académie et président de la société archéologique de Touraine qui s’était porté candidat, fort de « connaissances spéciales en paléographie », en accepte la charge et est institué officiellement lors de la séance du conseil du 21 avril 1872. L’inventaire qu’il réalise des séries anciennes est publié en juin 1874 aux éditions Georget-Joubert à Tours.
On se préoccupe moins du sort de ces documents d’archives dans la décennie suivante. Une lettre du préfet adressée au maire de la ville d’Amboise, faisant suite à un rapport de l’inspecteur général des archives datant du 24 décembre 1885, permet de dresser un portrait peu élogieux des conditions de conservation de celles-ci. Il évoque l’« installation précaire des archives communales d’Amboise » et parle de titres anciens « amoncelés sur le plancher d’une salle ouverte à tout venant » lors de travaux de réparation de l’hôtel de ville. Dans la lettre, le préfet met en garde le maire sur ce manque de précautions adoptées et demande qu’elles soient mises en un lieu plus approprié. On pense que le maire prendra rapidement les mesures nécessaires. En effet, dans une délibération du conseil municipal du 27 février 1893, est mentionné que « le mobilier et les archives de la mairie et de la Justice de Paix, ont été intégrés à l’Hôtel de ville ». Passée cette toute fin du XIXe siècle, les archives deviennent silencieuses, et le XXe siècle semble également obscur pour la même raison.
En 1946, la ville d’Amboise absorbe la commune de Saint-Denis-Hors et  par conséquent, acquiert une partie des archives communales de cette dernière.
En 1970, avec la construction d’un nouveau corps de bâtiment rue de la Concorde, les archives municipales et vraisemblablement celles de la justice de paix quittent l’hôtel Morin pour intégrer les nouveaux locaux. Les archives de la justice de paix d’Amboise qui n’avaient plus d’utilité depuis leur suppression en 1958, ont été versées aux archives départementales entre 1981 et 1982.
Depuis, des magasins adéquats ont été aménagés en 1992 au sein de la mairie.

Source mémoire master II, Florian Marie 2009


Cadre de classement :

Le fonds des archives municipales d’Amboise est composé de l’ensemble des documents de toute nature créés ou reçus par la mairie d’Amboise dans l’exercice de ses activités depuis le XVe siècle.
Tous ces fonds sont classés en fonction de leur provenance (archives publiques/archives privées) et de leur date, selon le cadre de classement utilisé par tous les services d’archives communaux en France.

- Série Ancienne : de 1421 à 1790
Le document le plus ancien conservé aux archives municipales d’Amboise est un registre de compte (recettes et dépenses) concernant des réparations et emparements de la ville d’Amboise rendu par le sieur Colas pour un an commençant le 1er jour de février 1421 inclus et finissant le 1er jour de février 1422 exclus.
Amboise conserve également les registres de délibérations municipales depuis 1451, les registres paroissiaux depuis 1521 et une prestigieuse série de lettres patentes signée de la main de François Ier, Louise de Savoie, Henri II, Charles IX, Henri IV, Louis XIII…

AA : ACTES CONSTITUTIFS ET POLITIQUES DE LA COMMUNE
I - Chartes de privilèges d’exemption 
II - Constitution et privilèges du corps de la ville
III – Correspondances
IV – Entrées solennelles, cérémonies publiques
V – Etats généraux et provinciaux

BB : ADMINISTRATION COMMUNALE
I – Délibérations du conseil de ville 
II – Elections

CC : IMPÔTS ET COMPTABILITE
I – Octroi du huitième du vin
II – Grenier à sel
III – Impositions diverses
IV – Comptes des recettes et dépenses
V – Etats des dépenses ; Mandats de paiement ; Quittances
VI – Suppliques aux auditeurs des Comptes
VII – Dettes de la ville

DD : PROPRIETES COMMUNALES. EAUX ET FORÊTS ; EDIFICES ; TRAVAUX PUBLICS ; PONTS ET CHAUSSEES ; VOIRIE.
I – Propriétés communales
II – Baux à ferme
III – Eaux et forêts
IV – Ponts de la Loire et de l’Amasse
V – Hôtel de ville
VI – Edifices sacrés
VII – Chemins publics, voirie
VIII – Démolitions
IX – Inondations, incendies

EE : AFFAIRES MILITAIRES

FF : JUSTICE ET POLICE

GG : CULTES, INSTRUCTION, ASSISTANCE PUBLIQUE
I – Paroisse de Notre Dame en Grèves et Saint-Florentin
II – Eglise Collégiale du château
III – Paroisse St-Denis
IV – Notre-Dame-De-Grace au Bout-des-Ponts
V – Hôtel Dieu d’Amboise
VI – Assistance publique, instruction

HH : AGRICULTURE, INDUSTRIE, COMMERCE

II : DOCUMENTS DIVERS. INVENTAIRES, CARTES ET PLANS


- Série Moderne : de 1790 à 1990
On peut consulter pour cette période les registres d’Etat Civil, les recensements nominatifs de la population, les dossiers de construction de nombreux bâtiments communaux, les archives liées à la période de captivité de l’Emir Abd-El-Kader au château d’Amboise (1848-1852) et  sa correspondance avec le maire d’Amboise (1856-1886) et avec l’Abbé Rabion (1852-1870). Les archives liées aux deux guerres, et les archives provenant de la commune de Saint-Denis-Hors rattachée à la commune d’Amboise en 1946.

 A : LOIS ET ACTES DU POUVOIR CENTRAL
 B : ACTES DE L’ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE
 C : BIBLIOTHEQUE ADMINISTRATIVE
 D : ADMINISTRATION GENERALE DE LA COMMUNE
 E : ETAT CIVIL
 F : POPULATION, ECONOMIE SOCIALE, STATISTIQUE
 G : CONTRIBUTIONS, ADMINISTRATIONS FINANCIERES
 H : AFFAIRES MILITAIRES
 I : POLICE, JUSTICE, HYGIENE PUBLIQUE
 K : ELECTIONS ET PERSONNEL
 L : FINANCES DE LA COMMUNE
 M : EDIFICES COMMUNAUX, MONUMENTS ET ETABLISSEMENTS PUBLICS
 N : BIENS COMMUNAUX, TERRES, BOIS, ET EAUX
 O : TRAVAUX PUBLICS, VOIRIE, MOYENS DE TRANSPORT, REGIME DES EAUX
 P : CULTES
 Q : ASSISTANCE ET PREVOYANCE
 R : INSTRUCTION PUBLIQUE, SCIENCES, LETTRES ET ARTS
 S : DOCUMENTS NE RENTRANT PAS DANS LES SERIES PRECEDENTES
 T : URBANISME


Série Contemporaine : après 1990
Classement en série continue (série W) comportant la production de documents administratifs versés aux archives par les différents services municipaux de la ville : registre de délibération, registre d’état-civil,  plan cadastraux …

 

Contact

Christèle Benoist
Mairie d'Amboise
60 rue de la Concorde - 37400 Amboise
Tél. : 02 47 23 47 76
archives@ville-amboise.fr

Téléchargement(s)...


Ville d'Amboise - Les Villes d'Art et d'Histoire - Val de Loire, patrimoine mondial
Ville d'Amboise Villes d'Art et d'histoire Val de Loire, patrimoine mondial