THÉÂTRE 

Vendredi 8 avril à 20h30 au théâtre Beaumarchais

Jaulin aime les mots, ce n’est pas nouveau. La langue est son outil de travail et voilà qu’il en parle, mettant des mots sur les siens... le français qu’il adore, sa langue de tête et le patois, sa langue émotionnelle, la vénération pour toutes ces petites langues qui échappent à l’économie mondiale.

Ainsi, iI raconte joyeusement son amour des langues, en duo avec Alain Larribet, musicien du monde et béarnais. L’occasion de parler de son héritage sensible et ses lubies : la honte des patois, la résistance à l’uniformisation, la jouissance d’utiliser une langue non normalisée et la perte de la transmission. Un spectacle comme un jardin de simples, vivifiant et curatif où Jaulin bataille avec les « maux » de sa langue.

Spectacle nommé aux Molières 2020, catégorie Meilleur Seul en scène

Production Le Beau Monde. Cie Yannick Jaulin
De et par Yannick Jaulin
Collaboration à l’écriture : Morgane Houdemont et Gérard Baraton
Accompagnement musical et composition : Alain Larribet
Regards extérieurs : Gérard Baraton, Titus
Création lumière : Fabrice Vétault
Création son : Olivier Pouquet
Regards extérieurs : G. Baraton, Titus - Création lumière : F. Vétault - Création son : O. Pouquet - Coproduction : Les Treize Arches, Scène conventionnée de Brive ; Théâtre de Gascogne, Scènes de Mont de Marsan ; Le Nombril du Monde, Pougne-Hérisson

© Florence Houchot

Pour vos réservations :

Retour en haut de page