Concert du Royal Ukulélé Orchestra sur la place du Château Royal.

A la suite du marché du vendredi 15 mai, Madame la Préfète a pris un arrêté d’interdiction de l’ensemble des marchés à Amboise. Cette décision est basée sur le constat d’une grande affluence et d’un non-respect des gestes barrières.

Cette décision est logique pour le marché du dimanche dont la tenue serait compliquée avant le mois de juin tant il est habituellement fréquenté par un public nombreux. C’est pourquoi le Maire avait demandé la semaine dernière que les marchés dominicaux soient interdits dans un premier temps.

Cette décision est excessive pour ce qui concerne les marchés du vendredi. En effet, le dispositif transmis à la Préfecture à la fin du mois d'avril a été entièrement mis en place :

  • étals espacés de 3 mètres les uns des autres,
  • allées élargies,
  • sens de circulation obligatoire,
  • mise en place de la signalétique,
  • présence permanente de la Police municipale et des placiers,
  • travail avec le syndicat des marchés de France en Touraine avec lequel cette réouverture avait été préparée.

Les éléments relatés dans l'arrêté apparaissent excessifs au regard de ce que nous avons nous-mêmes pu constater.

Cette décision rend en revanche hommage à l'arrêté d'interdiction pris par le Maire à compter du marché du 22 mars, date à laquelle l’affluence aurait au moins été identique malgré une quasi absence de masques, officiellement jugés inutiles à l'époque.

Par courrier en date du 18 mai, le Maire a sollicité la réouverture du marché du vendredi auprès de la Préfète en proposant d’améliorer le dispositif de prévention :

  • avec un renforcement de la signalétique (en nombre plus important, de format plus grand, avec des panneaux routiers) ;
  • du marquage au sol ;
  • une modification du sens de circulation et de l’entrée/sortie côté Est ;
  • l'obligation de port du masque pour les clients, les commerçants et les agents communaux à l’intérieur de l’enceinte du marché ; présence de la Police pour faire respecter cette obligation.

L’obligation de port du masque est une mesure recommandée sur le plan sanitaire dès lors qu’il n’est pas possible de faire respecter la distance d’1 mètre, ce qui s’avère être le cas sur le marché d’Amboise. La distribution d’un masque en tissu par habitant d’Amboise et du Val d’Amboise étant terminée à la date du marché du 22 mai, cette mesure est parfaitement applicable.

Tout client ne portant pas de masque ne pourrait pas accéder au marché.
Tout commerçant ne portant pas de masque serait exclu du marché.

La Ville d’Amboise attend à présent de connaître la décision de Madame la Préfète sur ce dossier.

Retour en haut de page