Site officiel de la Ville d'Amboise

www.ville-amboise.fr > Pratique

Etat civil / Démarches administrativesPartager...impdef+-

ADELE

Le site Internet "ADELE" vous propose de vous simplifier les démarches administratives.
Suivant la commune et en fonction de la demande, vous pourrez retirer, consulter des formulaires et suivre l'avancée de certains dossiers.
En prime, de nombreuses infos pratiques à portée de clic.


Carte nationale d'identité

La carte d'identité d'une personne majeure est valable 15 ans, celle d'un enfant mineur est valable 10 ans. 

Depuis le 1er janvier 2014, la durée de validité de la carte nationale d’identité est passée de 10 à 15 ans pour les personnes majeures. Pour les cartes d’identité sécurisées délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 à des personnes majeures, la prolongation de 5 ans de la validité de votre carte est automatique. Elle ne nécessite aucune démarche particulière. La date de validité inscrite sur le titre (10 ans) ne correspond donc pas à sa date de validité réelle (15 ans), mais la carte reste bien valable sur le territoire français.

> Démarches : Prendre obligatoirement un rendez-vous en mairie pour l’enregistrement de la demande puis un rendez-vous pour la remise du titre.
La présence de l’intéressé est obligatoire au 1er rendez-vous, pour le dépôt du dossier, même pour les enfants mineurs.
La présence de l’intéressé est obligatoire au 2nd rendez-vous dès l’âge de 13 ans pour la remise du passeport et dès l’âge de 18 ans pour la remise de la carte d’identité.

I
l est recommandé de faire une prédemande en ligne pour faciliter l’enregistrement de la demande : https://ants.gouv.fr


> Où s’adresser : auprès d’une mairie disposant d’une station biométrique comme Amboise, Bléré, Château-Renault, Montrichard, Tours, par exemple. Voir la liste complète des mairies sur le site de l’agence nationale de traitement des titres sécurisés : https://passeport.ants.gouv.fr/Services-associes/Ou-faire-ma-demande-de-passeport-CNI

> Pièces à fournir : Les pièces justificatives nécessaires dépendent de votre situation : majeur ou mineur, première demande ou renouvellement, possession (ou non) d'un titre d’identité périmé depuis moins de 5 ans, nom d’usage, etc.

Il est donc recommandé de se renseigner en amont du rendez-vous pour s’assurer de la complétude du dossier en fonction de votre situation personnelle auprès de la mairie (liste des pièces en pièce jointe) ou sur www.service-public.fr

Votre demande ne pourra être traitée que si vous avez toutes les pièces nécessaires avec vous le jour du rendez-vous.

 

Renseignements
Service état civil
Tél. : 02 47 23 47 23
Email : etat.civil@ville-amboise.fr

Téléchargement(s)...


Passeport biométrique

Le passeport d’une personne majeure est valable 10 ans, celui d’un enfant mineur est valable 5 ans.

> Démarches : Prendre obligatoirement un rendez-vous en mairie pour l’enregistrement de la demande puis un rendez-vous pour la remise du titre.
La présence de l’intéressé est obligatoire au 1er rendez-vous, pour le dépôt du dossier, même pour les enfants mineurs.
La présence de l’intéressé est obligatoire au 2nd rendez-vous dès l’âge de 13 ans pour la remise du passeport et dès l’âge de 18 ans pour la remise de la carte d’identité.

Il est recommandé de faire une prédemande en ligne pour faciliter l’enregistrement de la demande : https://ants.gouv.fr/ 

> Où s’adresser : auprès d’une mairie disposant d’une station biométrique comme Amboise, Bléré, Château-Renault, Montrichard, Tours, par exemple. Voir la liste complète des mairies sur le site de l’agence nationale de traitement des titres sécurisés : https://passeport.ants.gouv.fr/Services-associes/Ou-faire-ma-demande-de-passeport-CNI

> Pièces à fournir : Les pièces justificatives nécessaires dépendent de votre situation : majeur ou mineur, première demande ou renouvellement, possession (ou non) d'un titre d’identité périmé depuis moins de 5 ans, nom d’usage, etc.

Il est donc recommandé de se renseigner en amont du rendez-vous pour s’assurer de la complétude du dossier en fonction de votre situation personnelle auprès de la mairie (liste des pièces en pièce jointe) ou sur www.service-public.fr

Votre demande ne pourra être traitée que si vous avez toutes les pièces nécessaires avec vous le jour du rendez-vous.


Renseignements
Service état civil
Tél. : 02 47 23 47 23
Email : etat.civil@ville-amboise.fr
 

Téléchargement(s)...


Déclaration de naissance

La déclaration est obligatoire et doit être faite dans les 3 jours qui suivent le jour de la naissance. Si l'enfant naît un mercredi, un jeudi ou un vendredi, ce délai est repoussé au lundi suivant. Une naissance qui n'a pas été déclarée dans ce délai, ne peut être inscrite sur les registres que sur présentation d'un jugement rendu par le tribunal de l'arrondissement dans lequel est né l'enfant. La naissance est déclarée par le père, ou à défaut, par les docteurs, officiers de santé ou autres personnes qui auront assisté à l'accouchement.

-
Où s’adresser : à la mairie du lieu de naissance.
- Pièces à fournir : certificat établi par le médecin ou la sage-femme, la déclaration de choix de nom si les parents souhaitent utiliser cette faculté, l’acte de reconnaissance si celle-ci a été faite avant la naissance et le livret de famille pour y inscrire l’enfant, si le(s) parent(s) en possède(nt) déjà.

L'acte de naissance est rédigé immédiatement par un officier d'état civil.

   - Certificat établi par le médecin ou la sage-femme.
   - La déclaration de choix de nom si les parents souhaitent utiliser cette faculté
   - L'acte de reconnaissance si celle-ci a été faite avant la naissance
   - Livret de famille pour y inscrire l'enfant, si le(s) parent(s) en possède(nt) déjà.
 

Renseignements
Service état civil
Tél. : 02 47 23 47 23
Email : etat.civil@ville-amboise.fr


Copie intégrale et extraits d'acte de naissance

> Copie d’acte de naissance
- Où s’adresser : à la mairie du lieu de naissance, service état civil ou sur www.service-public.fr
- Pièces à fournir : la date de naissance, le nom, les prénoms, la filiation complète des parents. La copie d’une pièce d’identité.

> Extrait d’acte de naissance des Français, nés à l’étranger

- Où s’adresser : au service central d’état civil du ministère des affaires étrangères
BP 23612 - 44036 Nantes cedex 1
par téléphone au 0826 08 06 04
par fax au 02 51 77 36 99
par messagerie à rc.scec@diplomatie.gouv.fr
ou sur www.service-public.fr
- Pièces à fournir : indiquer date et lieu de naissance, nom, prénoms et filiation complète.
- Observation : délai d’environ un mois


Renseignements
Service état civil
Tél. : 02 47 23 47 23
Email : etat.civil@ville-amboise.fr


Filiation de l'enfant - parents non mariés

Lorsque les parents ne sont pas mariés entre eux, la filiation s'établit différemment à l'égard du père et de la mère. La filiation maternelle est automatique dès lors que son nom figure dans l'acte de naissance alors que la filiation paternelle suppose une démarche de la part de celui-ci. Le père peut reconnaitre son enfant, avant la naissance, lors de la déclaration de naissance et ultérieurement.

> Reconnaissance de l'enfant avant sa naissance

Il est possible de s'adresser à n'importe quelle mairie ou chez n'importe quel notaire pour reconnaître un enfant avant sa naissance. Il suffit de présenter une pièce d'identité et de faire une déclaration à l'état civil.
L'acte de reconnaissance est rédigé immédiatement par l'officier d'état civil et signé par le parent concerné ou par les deux en cas de reconnaissance conjointe. L'officier d'état civil lui remet une copie de l'acte que celui-ci présentera lors de la déclaration de naissance.
- Où s’adresser : Dans une mairie ou chez un notaire
-
Pièce à fournir
: carte d'identité

> Reconnaissance de l'enfant au moment de sa naissance

La reconnaissance peut être faite par le père à la naissance de l'enfant à l'occasion de la déclaration de naissance, c'est-à-dire dans les 3 jours qui suivent la naissance. Elle est alors contenue dans l'acte de naissance de l'enfant. A l'occasion de la naissance du premier enfant, un livret de famille est délivré.
- Où s’adresser : à la mairie du lieu de naissance.
- Pièces à fournir : la carte d'identité ainsi que le certificat établi par le médecin ou la sage-femme, la déclaration de choix de nom si les parents souhaitent utiliser cette faculté, l’acte de reconnaissance si celle-ci a été faite avant la naissance et le livret de famille pour y inscrire l’enfant, si le(s) parent(s) en possède(nt) déjà.

> Reconnaissance de l'enfant après la naissance

Il est possible de s'adresser à n'importe quelle mairie et chez n'importe quel notaire. Il suffit de présenter une pièce d'identité et de faire une déclaration à l'état civil. Il est conseillé, si on le possède, de se munir d'un acte de naissance de l'enfant ou du livret de famille. La mairie de naissance indiquera cette reconnaissance en mention de l'acte de naissance de l'enfant ainsi que dans le livret de famille.
A noter : la reconnaissance maternelle postnatale est possible seulement si le nom de la mère ne figure pas dans l'acte de naissance de l'enfant.

> Reconnaissance par le père d'un enfant né sous X

Le père peut reconnaître son enfant né d'une mère ayant accouché dans l'anonymat avant la naissance ou dans un délai de 2 mois suivant la naissance. S'il ignore les date et lieu de naissance de l'enfant, ce qui empêche que la reconnaissance soit mentionnée sur l'acte de naissance de l'enfant, le père peut saisir le procureur de la République qui recherchera les date et lieu d'établissement de cet acte de naissance.
 

Renseignements
Service état civil
Tél. : 02 47 23 47 23
Email : etat.civil@ville-amboise.fr


Certificat d'hérédité

 Le certificat d'hérédité permet, dans les successions simples, d'établir la qualité d'héritier et d'obtenir :
   - le paiement des sommes versées par le défunt sur un livret de caisse d'épargne, sur un compte postal ou bancaire,
   - le versement d'une pension de retraite,
   - toutes les autres créances des collectivités publiques.
Le certificat est délivré si la créance est inférieure à 5 335, 72 € et émane d’organismes publics (État, départements, communes, établissements publics locaux).

> Où s'adresser :

La demande peut être effectuée par les héritiers ou par la personne désirant prouver sa qualité d'héritier.
Le demandeur doit se rendre en personne à la Mairie :
   - de son domicile,
   - ou du dernier domicile du défunt,
   - ou du lieu de décès du défunt
   - ou de la mairie d'un des héritiers (en ligne directe uniquement)
Attention : le maire n'est jamais obligé de délivrer un certificat d'hérédité car la délivrance de ce document n'est fondée sur aucun texte mais résulte d'un simple pratique administrative.

> Pièces à fournir :
Lorsque la mairie délivre les certificats d'hérédité, il convient de se renseigner auprès de ses services pour connaître la liste des documents exigés. Les documents le plus fréquemment demandés sont :
  - la pièce d'identité du demandeur,
  - toute pièce permettant de justifier la qualité d'héritier, notamment : la copie intégrale de l'acte de naissance du défunt sur laquelle figure la mention de décès, le ou les livret(s) de famille du défunt, lorsqu'il(s) existe(nt), un justificatif d’identité et de domicile du défunt ou de l’un des héritiers.
La présence de témoins est obligatoire.

> Cas particulier :

Dans certain cas, la présence de témoin est exigée. Une photocopie de leurs pièces d'identité sera alors exigée.

> A noter :
Un certificat d'absence d'inscription de dispositions de dernières volontés est parfois demandé. Il convient de se le procurer, s'il y a lieu, à l'association pour le développement du service notarial (ADSN), Service aux particuliers, 13107 Venelles cedex (chèque de 15 € à l'ordre de l'ADSN).


> Observation : si un acte notarié a été établi entre vifs ou testamentaires (contrat de mariage, donation au dernier vivant, testament, ouverture d’une succession…), il faut obligatoirement s’adresser à un notaire.


Mariage

Deux personnes, quelque soit le sexe ou la nationalité, peuvent se marier en France, à condition d’être âgées d'au moins 18 ans.

> Chacun des futurs époux doit :

  • Donner son consentement,
  • n'avoir aucun lien de proche parenté ou d'alliance avec le futur conjoint (dans certains cas, une dispense peut être accordée par le Président de la République),
  • ne pas être marié en France ou à l'étranger (bigamie)

> Où s’adresser :
À la mairie du lieu de domicile de l’un ou l’autre des futurs époux ou la mairie du domicile des ou d’un des deux parents.

> Célébration du mariage :
Le mariage doit être célébré à la mairie. Toutefois, des exceptions sont prévues.
En effet, en cas d'empêchement grave, le procureur de la République pourra demander à l'officier d'état civil de se déplacer au domicile ou à la résidence de l'une des parties pour célébrer le mariage. La célébration hors de la mairie est mentionnée dans l'acte de mariage.
Lorsque le mariage est célébré à l'étranger, il fait ensuite l'objet d'une transcription sur les registres de l'état civil français.


> Le dossier de mariage :

  • 1 copie intégrale de l'acte de naissance de moins de 3 mois, si la naissance a eu lieu en France ou de moins de 6 mois si l'acte est délivré dans un consulat
  • 1 pièce d'identité
  • 1 justificatif de domicile pour chacun des deux futurs époux et de l’un des parents si le mariage est célébré à la mairie du domicile des parents.
  • Informations relatives aux témoins (noms, prénoms, date et lieu de naissance, profession et domicile) avec photocopie pièce d’identité et justificatif de domicile.
  • Si les futurs époux ont conclu un contrat de mariage : certificat du notaire
  • Pour les personnes de nationalité étrangère : des pièces spécifiques peuvent être demandées en fonction de chaque nationalité - certificat coutume et célibat (se renseigner à la mairie ou au consulat)

> Observation : retrait d’un dossier au service état civil deux mois avant. Deux témoins majeurs minimum, quatre maximum.


Copie intégrale et extrait d'acte de mariage

C'est une reproduction des informations portées sur l'acte de mariage, à savoir :
   - les prénoms, noms, professions, âges, dates et lieux de naissance, domiciles et résidences des époux,
   - les prénoms, noms, professions et domiciles de leurs parents,
   - le consentement des pères et mères, aïeuls ou aïeules, et celui du conseil de famille, dans le cas où ils sont requis,
   - les prénoms et nom du précédent conjoint de chacun des époux,
   - la déclaration des contractants de se prendre pour époux, et le prononcé de leur union par l'officier de l'état civil,
   - les prénoms, noms, professions, domiciles des témoins et leur qualité de majeurs,
   - la déclaration de l'existence ou de l'inexistence d'un contrat de mariage (ainsi que les nom et lieu de résidence du notaire qui l'a reçu, le cas échéant).
   - éventuellement, mentions de divorce ou de séparation de corps.

> Où s'adresser :
   - à la mairie du mariage si la mariage a eu lieu en France  (A noter : si le mariage a eu lieu Outre-Mer, le ministère en charge de l'outre-mer peut également délivrer le document.)
   - au ministère des Affaires étrangères, pour les français mariés à l'étranger et si l'acte de mariage a été transcrit sur les registres de l'état civil du Consulat
   - auprès du service qui a dressé l'acte, pour étrangers mariés à l'étranger
   - par internet, en se rendant sur le site de la commune du mariage ou sur le site www.acte-etat-civil.fr ou sur le site pastel.diplomatie.gouv.fr pour les français mariés à l'étranger

 

> Pièces à fournir :
Indiquer la date du mariage, nom, prénoms et filiation. Copie du livret de famille et copie d’une pièce d’identité.
 


PACS (PActe Civil de Solidarité)

Le pacte civil de solidarité (PACS) est un contrat. Il est conclu entre deux personnes physiques pour organiser leur vie commune. Ces deux personnes doivent être majeures (il est impossible de conclure un PACS à trois personnes, ou plus), de sexe différent ou de même sexe. Les personnes liées par un PACS doivent disposer d'une résidence commune.

Aucune condition de nationalité n'est exigée pour conclure un pacte civil de solidarité en France. En revanche, lorsque le PACS est conclu à l'étranger (à l'ambassade ou au consulat) l'un au moins des partenaires doit être de nationalité française.
Un PACS ne peut être conclu :
   - entre ascendants et descendants en ligne directe
   - entre collatéraux jusqu'au 3eme degré (frères et soeurs, oncles et nièces, etc)
   - entre alliés en ligne directe (belle-mère et gendre, beau-père et bru, etc)
   - si l'une des deux personnes est déjà mariée
   - si l'une des deux personnes est déjà engagée par un PACS
   - les mineurs, même émancipés, ne peuvent conclure de PACS

Où s'adresser :
   - au greffe du tribunal d'instance correspondant au lieu où les personnes souhaitent fixer leur résidence commune ou chez un notaire.
   - à l'ambassade ou au consulat de France, si elles résident à l'étranger.
Les personnes doivent se présenter en personne. Il n'est pas possible de se faire représenter par un tiers.
 

> Pièces à fournir dans tous les cas

 - Convention de PACS (une seule convention pour les 2 partenaires)
 - Pièce d'identité délivrée par une administration publique (exemples : carte nationale d'identité, passeport)
 - Copie intégrale ou un extrait de son acte de naissance avec filiation : l'acte doit être daté de moins de 3 mois (6 mois si la personne est de nationalité étrangère et née hors de France)
 - Attestation sur l'honneur au terme de laquelle il certifie qu'il n'a pas de lien de parenté ou d'alliance avec l'autre partenaire empêchant la conclusion d'un PACS
 - Attestation sur l'honneur indiquant l'adresse à laquelle les partenaires fixent leur résidence commune ; cette adresse doit être située dans le ressort du tribunal d'instance où est faite la déclaration conjointe de PACS.
 

> Pièces à fournir selon la situation du partenaire

Personne étrangère, née hors de France :
            - Certificat de non-pacte (délivré par le tribunal de grande instance de Paris)
            - Certificat de coutume établi par les autorités diplomatiques ou consulaires de leur pays, reproduisant le contenu de la législation en vigueur dans cet Etat et décrivant les pièces d'état civil étrangères permettant de vérifier qu'ils sont majeurs, juridiquement capables de contracter et célibataires
          - Pour les personnes résidant en France depuis plus d'1 an : attestation de non inscription au répertoire civil (demander au Service central de l'état civil, en précisant le(s) nom(s), prénom(s), la date et le lieu de naissance (ville et pays) et l'adresse où l'attestation doit être envoyée :soit par voie postale, soit par télécopie (exclusivement en cas d'urgence avérée), ou soit par voie électronique à l'adresse suivante : rc.scec@diplomatie.gouv.fr )


> Observation :

Rédaction d’une convention par les partenaires ou le notaire.
 


Déclaration de décès

La déclaration de décès est obligatoire et doit être faite dans les 24 heures à la mairie du lieu de décès. La personne doit d'abord faire constater le décès, puis le déclarer. Toute personne peut déclarer un décès.
Le médecin délivre un certificat de décès, sauf en cas de mort violente (accident, suicide...).En cas de mort violente, la personne doit prévenir le commissariat de police ou la gendarmerie.
En cas d'appel à une entreprise de pompes funèbres, celle-ci peut se charger des démarches.
Si le décès survient à l'hôpital, la déclaration sera faite directement par l'hôpital à la mairie du lieu du décès.

Pour déclarer le décès, la personne doit s'adresser à la mairie du lieu du décès. La personne doit signer l'acte de décès.
Elle peut présenter :
   -  une pièce prouvant son identité,
   -  le certificat de décès délivré par le médecin, le commissariat de police ou la gendarmerie.
   -  toute autre pièce que possède le déclarant : le livret de famille du défunt, carte d'identité du défunt, acte de naissance ou de mariage.

A noter : l'autorisation de fermeture du cercueil ne peut être délivrée que sur présentation d'un certificat, établi par un médecin, attestant le décès.


Copie intégrale d'acte de décès

La copie d'un acte de décès est une reproduction intégrale des mentions figurant sur l'acte de décès. Il est fait mention de l'existence de l'acte de notoriété en marge de l'acte de décès.
Toute personne, même si elle n'a aucun lien de parenté avec le défunt, peut demander un acte de décès.
Les délais sont variables, d'immédiat à quelques jours. La délivrance de cet acte est gratuite.

Les formalités peuvent être accomplies sur place ou par correspondance.
Certaines communes proposent également la possibilité de faire cette démarche en ligne en se rendant sur leur site Internet. Il est nécessaire d'indiquer les nom et prénom du défunt et la date du décès. Par correspondance, joindre une enveloppe timbrée avec nom et adresse du lieu d'envoi de la copie.
 

 En cas de décès en France :
   - Soit la mairie du lieu de décès,
   - Soit la mairie du dernier domicile du défunt
   - Si le décès est survenu dans un département d'outre-mer, le ministère en charge de l'outre-mer peut également délivrer l'acte.

En cas de décès à l'étranger :
   - Si le défunt était de nationalité française : ministère des affaires étrangères. Cette démarche peut être effectuée en ligne. 
   - Si le défunt n'était pas de nationalité française : autorité qui a délivré l'acte.

 

Informations à fournir :
   - Date du décès
   - Noms et prénom du défunt


Inscription sur la liste électorale

  • Où s’adresser : à la mairie du lieu de domicile.
  • Pièces à fournir : carte nationale d’identité ou passeport en cours de validité. Un justificatif de domicile (eau, électricité, gaz, téléphone, impôts, quittance de loyer). La carte d’électeur si vous étiez déjà inscrit sur une liste électorale (en cas de changement de commune).
  • Observation : les demandes d’inscription sur les listes électorales sont recevables toute l’année jusqu’au 31 décembre et prennent effet au 1er mars de l’année suivante. Cette démarche peut être effectuée personnellement ou par un tiers muni d’une procuration.
  • A noter : Tous les bureaux électoraux de la Ville d'Amboise sont accessibles aux personnes handicapées.

Renseignements
Service état civil
Tél. : 02 47 23 47 23
Email : etat.civil@ville-amboise.fr

Téléchargement(s)...


Carte de séjour

Tout étranger âgé de plus de 18 ans, souhaitant séjourner en France plus de 3 mois, doit posséder une carte de séjour.    
Des accords internationaux peuvent déroger à ce principe. C'est le cas, par exemple, pour les citoyens de l'Espace Économique Européen (EEE) et suisses.

Les cartes de séjour, qui peuvent être délivrées, sont :
   - la carte de séjour temporaire, valable pour une durée maximale d'1 an (sauf exceptions) renouvelable
   - la carte de séjour "compétences et talents", valable pour une durée de 3 ans renouvelable
   - la carte de résident, valable pour une durée de 10 ans renouvelable en carte permanente sous conditions
   - la carte de séjour "retraité", valable pour une durée de 10 ans renouvelable
 

Où s'adresser : Le demandeur doit se présenter à la préfecture ou à la sous-préfecture de son lieu de résidence et, à Paris, à la préfecture de police.
Toutefois, dans certains départements, le préfet peut décider que les demandes de titre de séjour soient déposées au commissariat de police, ou à défaut, à la mairie de résidence.
Le préfet peut également décider que :
   - certaines catégories de demandes soient adressées par courrier,
   - la demande de carte de séjour temporaire "étudiant" soit déposée auprès des établissements d'enseignement ayant passé une convention avec l'Etat.

Pour connaître le lieu de dépôt de sa demande, il convient dans tous les cas de se renseigner, en premier lieu, auprès de la préfecture ou sous préfecture de son lieu de résidence et, à Paris, à la préfecture de police. Des informations utiles sur ces lieux de dépôt peuvent figurer sur les sites Internet des préfectures : www.indre-et-loire.pref.gouv.fr


Casier judiciaire

Où s’adresser :
   - pour les personnes nées en France métropolitaine et à l’étranger, s’adresser au Service du Casier Judiciaire National - 44317 Nantes cedex 3.
   - pour les personnes nées dans les DOM-TOM, s’adresser au Greffe du Tribunal de Grande Instance du lieu de naissance.

Vous pouvez faire votre demande en ligne en cliquant ici


Observation : joindre à la demande une copie de la Carte Nationale d’Identité et une enveloppe timbrée.
 


Certificat d'immatriculation (ex-carte grise)

Le nouveau certificat d'immatriculation des véhicules en 2009 concerne tous les véhicules à moteur, les remorques et caravanes dont le poids total autorisé en charge est supérieur à 500 kilogrammes.
Le numéro d’immatriculation est attribué au véhicule, qui le conservera de sa première mise en circulation jusqu’à sa destruction, même en cas de changement de propriétaire.
L’acquéreur d’un véhicule neuf ou d'occasion peut effectuer ses démarches d'immatriculation auprès d'un professionnel de l'automobile habilité (garagiste, concessionnaire) ou à la préfecture de son choix.
Le propriétaire d’un véhicule n'a plus à changer sa plaque d'immatriculation en cas de déménagement.

 

> Où s'adresser :

Retrait d'imprimé en mairie - dépôt ou envoi à la préfecture de votre lieu de résidence : www.indre-et-loire.pref.gouv.fr

Pour un changement d'adresse sur un certificat d'immatriculation (obligatoire), possibilité de le faire directement en ligne sur www.service-public.fr


Certificat de non-gage

Le certificat de situation administrative précise si le véhicule est gagé ou non (en cas de vol) et s'il existe ou non une opposition au transfert de la carte grise (en cas d'amendes impayées). Il comprend une attestation d'inscription de non-gage sur véhicule et une attestation de non-opposition au transfert de la carte grise.
Il est délivré par le ministre de l'intérieur, à la demande du vendeur d'un véhicule. Le vendeur d'un véhicule d'occasion est tenu de remettre à l'acquéreur un certificat de situation administrative datant de moins de 15 jours. La délivrance de ce document est totalement gratuite.

Ce certificat n'est pas délivré dans les cas suivants :
- véhicule gagé (crédit non payé),
- véhicule volé,
- amendes restées impayées 4 mois après l'envoi de l'avis de majoration au domicile du contrevenant,
- amendes majorées impayées, lorsque le contrevenant a changé d'adresse sans mettre à jour les papiers du véhicule,
- véhicule considéré comme irréparable, suite à un accident.

Les formalités peuvent être accomplies au guichet ou à distance.
- sur place ou par correspondance, à la préfecture de votre lieu de résidence
- par Internet en cliquant ici


Logo JDC -

Obligations militaires

> Obligations militaires : recensement et journée défense et citoyenneté

Où s’adresser : à la mairie du lieu de domicile.

Pièces à fournir : le livret de famille (des parents). La carte nationale d’identité. Un justificatif de domicile (eau, électricité, gaz, téléphone, impôts, quittance de loyer). Pour les jeunes ayant acquis la nationalité française, une copie du certificat de nationalité française.

Observation : le recensement citoyen obligatoire doit être effectué par le jeune, durant les 3 premiers mois qui suivent sa 16ème année.
 

Renseignements
Service état civil
Tél. : 02 47 23 47 23
Email : etat.civil@ville-amboise.fr


Permis de chasser et examen

Où s’adresser : Fédération des chasseurs au chef lieu du département.

Observation : il faut réussir l’examen, avoir au minimum 16 ans dans l’année, ne pas être frappé d’une incapacité à chasser.

Renseignement:
www.permisdechasser.fr ou www.chasseursducentre.fr
 


Carte de pêche

Toute personne qui se livre à l’exercice de la pêche doit justifier de sa qualité de membre d’une Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (A.A.P.P.M.A)  (en étant détenteur d’une carte de pêche)  et avoir versé, en supplément de sa cotisation statutaire,  une Cotisation Pour les Milieux Aquatiques (CPMA) 

  • Où s'adresser : dans n'importe quelle jardinerie, dépôt ou établissement spécialisé dans les articles de pêche.

Fédération Départementale pour la Pêche
Président : François Chevalet
lundi au jeudi de 8h15 à 12h15 et de 13h à 16h45 vendredi 8h15 à 12h
178 ter rue du Pas Notre Dame
37100 TOURS
Tél. : 02 47 05 33 77
Fax : 02 47 61 69 42
federation.de.peche.37@wanadoo.fr
www.federationpeche.fr/37


Ville d'Amboise - Les Villes d'Art et d'Histoire - Val de Loire, patrimoine mondial
Ville d'Amboise Villes d'Art et d'histoire Val de Loire, patrimoine mondial