Site officiel de la Ville d'Amboise

www.ville-amboise.fr > Découvrir Amboise > Patrimoine et histoire

Inscription UNESCOPartager...impdef+-

vue sur la Loire -

Paysage emblématique du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco

Depuis novembre 2000, le Val de Loire est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco en tant que paysage culturel vivant. C’est le plus vaste site inscrit en France : 800 km² de superficie de Sully-sur-Loire (45) à Chalonnes-sur-Loire (49). Cette inscription est une reconnaissance internationale qui témoigne de l’exception patrimoniale de notre paysage culturel. En effet, le Val de Loire est reconnu comme “monument de nature et de culture” expression du génie créateur humain.

Préserver et valoriser l’héritage paysager est un enjeu essentiel de l’inscription Unesco. Celle-ci est un trait d’union entre deux régions, la région Centre et la région des Pays de la Loire, 4 départements, 161 communes et plus d’un million d’habitants. La Mission Val de Loire, syndicat mixte interrégional créé en 2002 par les régions Centre et Pays de la Loire, a conduit une expertise “Un projet pour les paysages du Val de Loire”. L’enjeu est de proposer des orientations communes de gestion durable des paysages du périmètre Unesco à partir d’études réalisées sur 4 sites pilotes.
Amboise, au coeur de ce territoire, est le site pilote d’Indre-et-Loire.


Que signifie l’inscription Unesco ?
Le Val de Loire est considéré comme un “monument de nature et de culture” relevant du génie créateur humain qui englobe, dans un même ensemble, des patrimoines prestigieux et leurs territoires.
L’Unesco a retenu trois critères pour l’inscription du Val de Loire :
- remarquable par son patrimoine monu mental et par la qualité de ses sites urbains,
- illustration de l’influence des idéaux de la Renaissance et du Siècle des Lumières sur la pensée et la création de l’Europe occidentale,
- témoignage d’un développement harmonieux entre l’homme et son environnement sur 2000 ans d’histoire.


Le “paysage culturel” correspond à une organisation du territoire spécifique au Val de Loire :
- un fleuve et ses affluents dans une large vallée bordée par des coteaux,
- des fronts bâtis ouverts sur la Loire, encadrés par des espaces agricoles et forestiers,
- un grand paysage avec des vues d’une rive à l’autre du fleuve, d’un coteau à l’autre du Val.
Ce “paysage culturel” n’est pas figé, il est vivant : il s’est toujours renouvelé en préservant les patrimoines et les grands équilibres environnementaux. Aujourd’hui, l’identité paysagère du site est menacée par certaines formes de développement. Alors comment préserver ce paysage ? Comment le mettre en valeur ? Comment le renouveler ? Ces questions concernent chacun, habitant ou visiteur, en tant que citoyen, mais aussi en tant que responsable élu, acteur économique, bénévole associatif du Val de Loire.

Amboise, paysage emblématique du Val de Loire
Amboise est un des témoignages les plus intéressants de la Renaissance : situé sur un éperon rocheux à la confluence de la Loire et de l’Amasse, ce lieu d’observation du fleuve fut un oppidum, puis forteresse et enfin résidence de prestige. Le château et son jardin d’agrément offrent une perspective à 180° sur le val, d’une vingtaine de kilomètres de rayon. Ce fut à la Renaissance le premier château du royaume à être aménagé pour être admiré par tous et pour admirer le paysage environnant. Vue depuis la rive opposée, la ville apparaît comme extrêmement verte, bénéficiant d’un ensemble naturel fort, le château et le front bâti de Loire émergeant du cadre végétal.
Le front bâti d’Amboise est une des plus belles références de “fronts de Loire” du site Unesco. Sa composition monumentale est fondée sur une succession de plans horizontaux : la Loire, les quais, la ville marchande en pied de coteau, la ville troglodytique dans le coteau, le château sur le coteau avec la forêt comme ligne d’horizon.


Ville d'Amboise - Les Villes d'Art et d'Histoire - Val de Loire, patrimoine mondial
Ville d'Amboise Villes d'Art et d'histoire Val de Loire, patrimoine mondial