Préserver les espaces naturels

Préserver et développer les espaces naturels et les parcs dans une ville est une question de santé et de qualité de vie.
À Amboise, de nombreux espaces sont ainsi aménagés pour améliorer le cadre de vie et l’environnement des habitants.

Le Bois de la Moutonnerie

Cette forêt communale offre sur 120 hectares un espace de détente en pleine nature, pour se ressourcer à moins de 5 minutes du centre-ville (route de Montrichard).
Le bois de la Moutonnerie dispose de sentiers de randonnées, d’un sentier sylvicole et d’un parcours d’orientation (les parcours sont à télécharger ci-contre).
On y trouve de nombreuses allées de promenade, un étang ouvert à la pêche (réglementée, contact : La Gaule Amboisienne 02 47 57 17 67), des tables de pique-nique, des espaces pour la pétanque ainsi que des panneaux d’interprétation de la faune et de la flore forestières. Si le boisement est dominé par les chênes et les charmes, on trouve également d’autres variétés d’arbres, présentées sur des pupitres.

L’Île d’Or

Ecrin de verdure au cœur de la ville, l’Île d’Or est un espace naturel privilégié. Située entre deux bras de la Loire, face au château royal, elle est composée d’une partie urbanisée (autour du pont), d’un espace accueillant les équipements sportifs et de loisirs et d’une partie naturelle (pointe Est).

L’île regroupe de nombreuses infrastructures dédiées aux spors et aux loisirs :

  • Le camping municipal.
  • Une piscine ouverte en juillet et en août.
  • Des terrains de tennis.
  • Un club de canoë kayak.
  • Des stades de football.
  • Une grande aire de jeux pour les enfants.
  • Un terrain de beach volley.
  • Des body boomer.
  • Un sentier de promenade "Le chemin de Clovis".
  • Un parcours de santé et bi-cross.

D’une richesse naturelle remarquable, l’Île d’Or est classée Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (Z.N.I.E.F.F). De plus, située dans le périmètre du tracé ligérien inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, la pointe Est de l’Île est inscrite comme zone d’importance communautaire du réseau Natura 2000. Depuis ses berges, on peut y observer de nombreux oiseaux de Loire : sternes, hérons, aigrettes, et avec un peu de chance, les castors à la tombée de la nuit.

La Loire à vélo

Ce parcours destiné aux déplacements doux (vélos et piétons) s’étend sur plus de 800 km, de Cuffy (près de Nevers) à Saint-Brévin-les-Pins. Amboise, située sur son parcours, offre une étape rêvée !
En famille, entre amis, ou en solo, le parcours de la Loire à vélo est un itinéraire sécurisé et privilégié pour découvrir des paysages ligériens préservés. Des moments de pleine nature pour s’oxygéner et pratiquer le vélo en toute sécurité !

Plus d’information sur le site de la Loire à vélo (cliquez ici).

Le parc de la Sapinière

Situé au cœur d’une zone d’habitation, le parc de la Sapinière est un espace de promenade à caractère forestier. Une reconstitution du couvert forestier a été réalisée de 2012 à 2014 à partir d’essences variées. Un terrain de tennis ainsi qu’une aire de jeux pour enfants complètent l’ensemble.

La Coulée verte

En 2017, un nouvelle voie réservée aux déplacements « doux » (piétons / vélos) a vu le jour à Amboise avec la coulée verte. Cet espace situé entre l’avenue Léonard de Vinci et le Chemin des Breussolières permet de découvrir une autre facette de la ville tournée vers la campagne et la végétation caractéristique des abords de l’Amasse.

Le square Jeanne de France

Situé à proximité de la place Richelieu, en cœur de ville, ce parc est un lieu privilégié pour un instant de détente dans un cadre verdoyant et reposant. Composé d’une aire de jeux pour les enfants, ce petit parc est également doté d’une boîte à livres, financée par le Lions Club d’Amboise.

L’étang de la Varenne sous Chandon

Le site de l’ancienne carrière située le long de la Loire à vélo entre le bord de Loire et la route CD751 (vers Lussault-sur-Loire), est devenu la propriété de la Ville d’Amboise en 2017. Le plan d'eau, intégré à la zone Natura 2000 "vallée de la Loire d'Indre-et-Loire" est situé à proximité immédiate de terrains gérés par le Conservatoire des Espaces Naturels de la région Centre-Val de Loire. Ce site de 29 hectares est accessible pour les piétons et les cyclistes depuis le centre-ville.

Une réflexion est en cours pour l’aménagement d’une base de loisirs.

Retour en haut de page